LES ILES GRECQUES

Située à l'extrémité méridionale de la péninsule balkanique, la Grèce est bordée à l'ouest par la mer Ionienne et à l'est par la mer Égée. Elle a pour voisines l'Albanie, l'ancienne République Yougoslave de Macédoine, la Bulgarie et la Turquie. Elle est composée d'une péninsule et de quelques 1 400 îles dont 169 sont peuplées. Les îles se répartissent en cinq ensembles : les Cyclades, le Dodécanèse, les îles du Nord-est de la mer Égée, les Sporades et les îles du golfe Saronique. Les Cyclades doivent leur nom au cercle qu'elles forment autour de l'île sacrée de Délos. L'archipel compte 56 îles mais à peine 24 sont habitées. Toutes les îles de l'archipel de Santorin sont des îles volcaniques. 

Voici quelques îles incontournables que j'ai visité :

Les Cyclades

Mykonos : Les images de ses moulins, du quartier de la petite Venise ou de son port de pêche ont fait le tour du monde. Mykonos reste l'une des plus belles îles des Cyclades. Le centre du bourg de Mykonos est un enchevêtrement de petites ruelles. Mykonos possède de belles et grandes étendues de sable. 

Délos est l'un des sites archéologiques majeurs de la Grèce antique. Le plus intéressant est d'y passer une matinée.

Naxos est la plus grande île des Cyclades. Il faut absolument pénétrer dans les terres pour découvrir de charmants petits villages comme Haghia Anna, Kastraki, Apollonas ou Moutsouna.

Paros est une île fertile de plaines cultivées et de vignobles, aux montagnes peu escarpées où s'étagent les vergers et les oliveraies.  Parikia, la capitale de Paros et son port principal, occupe l'emplacement de la ville antique le long du front de mer. La vieille ville, typiquement cycladique, est érigée autour d'un kastro vénitien du XIIIe siècle. L'église de Katapoliani, bâtie au IVe siècle est l'un des monuments paléochrétien les plus important de Grèce.

Santorin : Officiellement appelée Théra ou Thira, Santorin est considérée par beaucoup comme la plus spectaculaire de toutes les îles grecques. On reste muet d'étonnement devant l'énorme cratère marin provoqué par la plus terrible éruption volcanique de l'histoire grecque. Fira, la capitale, est perchée en haut d'une falaise au-dessus de la mer. En se promenant dans les ruelles pittoresques, on découvre des vues saisissantes des falaises aux strates multicolores de lave et de pierre ponce. L'ancienne Akrotiri était un avant-poste minoen. Sous les cendres volcaniques, une ville de l'âge du bronze a été découverte presque intacte. Seule une partie limitée du site est accessible au public. 

 Chio, île du Nord-est de la mer Égée

Située à 8 km seulement de la Turquie, l'île offre des paysages variés et de nombreuses plages en majorité de galets. Ne manquez pas Pyrghi, Olympi et Mesta, trois villages sur la même route, chacun doté d'un caractère très marqué. A Pyrghi, les maisons sont décorés de xysta, enduits successifs grattés de dessins géométriques gris-blanc. Olympi est un bourg agricole très rustique et Mesta un village médiéval très marqué. A Chio, il faut absolument goûter au mastix, spécialité de l'île à base de résine.

Au cours de mon voyage, j'ai particulièrement apprécié l'hospitalité grecque dans les petits villages des Cyclades, l'ambiance qui règne dans les tavernes ainsi que le contraste entre le blanc des maisons et le bleu du ciel. Je suis impatient d'y retourner pour découvrir d'autres îles.

Photos
(photos réalisées par Dominique et Jean Michel en septembre 1994)

Coupoles du monastère de Chio
Delos

La basilique de Saint Isidore (Chio)
Les moulins de Chio

Petit port de pêche dans les Cyclades 

Naxos

Paros
Oia (Santorin)
Théra (Santorin)
Mykonos

retour sommaire                    itinéraire